Vous avez probablement vu passer la ribambelle d’articles et d’entrevues lors de la sortie du guide alimentaire canadien 2019.

Sa révision et plusieurs des changements apportés ont été généralement bien accueillis.

Parmi les changements vus d’un bon œil par les nutritionnistes il y a l’abolition des portions et la modification des groupes alimentaires.

Toutefois, une comparaison avant/après de la version 2019 de l’assiette idéale selon le guide alimentaire démontre bien ce que disait Bernard Lavallée, assiette_ideale_guide_alimentairenutritionniste. Lorsqu’on parle d’alimentation saine le « message est essentiellement le même depuis quelques décennies : il faut manger une variété d’aliments, principalement des végétaux (fruits, légumes, légumineuses, grains entiers) et préférer l’eau aux autres boissons. »[1]

En mettant à jour le guide alimentaire, on a mis certaines recommandations à jour avec les dernières recherches scientifiques, mais on a surtout amélioré le message à la population[2] et tenu compte de l’importance des habitudes alimentaires.

Les mots clés : variété et simplicité.

Les termes « simplicité » et « variété » étaient et restent des mots clés.

Réduisez la quantité de produits transformés que vous consommez.

Les groupes alimentaires ont été remaniés, mais les aliments à favoriser et les proportions à inclure à chaque repas restent : fruits et légumes, aliments à grains entiers et aliments protéinés.

Fruits et légumes

Les fruits et légumes devraient remplir la moitié de votre assiette. Ils peuvent être frais, surgelés, cuits, en conserve ou séchés.

Aliments à grains entiers

Les grains entiers et variés (avoine, orge, quinoa, riz brun, riz sauvage) sont toujours préférables aux grains raffinés.

Aliments protéinés

Les sources d’aliments protéinés restent les mêmes et favoriser les sources végétales (légumineuses et tofu) reste un choix santé.

Le lait et ses substituts ne sont plus un groupe alimentaire à eux seuls, mais font partie du groupe des aliments protéinés.

Le nouveau guide n’en recommande plus spécifiquement la consommation quotidienne et le choix d’en consommer ou non appartient à chacun. Cependant, comme nous l’avons expliqué dans l’un de nos articles[3], il est important de faire ce choix de façon éclairée.

Une saine alimentation adaptée aux étapes de la vie

Ce n’est pas nouveau, une saine alimentation est essentielle à tout âge et les principes mentionnés plus haut s’appliquent à tous les groupes d’âge.

Vous trouverez de nombreuses sources d’inspiration sur Internet et ailleurs pour une alimentation saine.  Par contre, assurez-vous que les conseils s’adressent bien à votre groupe d’âge!*

En vieillissant, plusieurs changements parfois physiologiques, parfois environnementaux, peuvent affecter l’appétit et possiblement influencer vos choix.

Le corps, lui, a des besoins minimums qu’un seul repas par jour ne peut pas combler. C’est en ayant une alimentation saine et variée qu’il est possible de diminuer les risques de dénutrition.

Le nouveau guide alimentaire canadien vous propose quelques trucs adaptés dans sa section « Les étapes de la vie et l’alimentation saine | Une saine alimentation pour les aînés ».

Vous trouverez également 10 suggestions pour remédier au manque d’appétit dans notre article « Bien manger sans se casser la tête. L’alimentation intuitive, est-ce pour vous? »

Sans oublier… Pas de giblotte!

Vous y trouverez des recettes spécifiquement adaptées pour une ou deux personnes, simples et rapides à réaliser (30 min ou moins) et dont les ingrédients sont relativement faciles à manipuler (produits surgelés, précoupés, prépelés, etc.)

Nous espérons sincèrement pouvoir ainsi vous aider à prendre de bonnes habitudes alimentaires dès maintenant et faire une différence sur votre santé et la qualité de votre retraite!

 

Evelyn & Gilles

 

P.S. Vous connaissez un retraité qui pourrait tirer profit de cette information? Partagez cet article sur Facebook ou par courriel!

 


[1] https://journalmetro.com/plus/art-de-vivre/1226845/manger-sante-pas-complique-et-pas-cher/

[2] https://www.pasdegiblotte.com/bien-alimenter-ressemble-quoi/

[3] https://www.pasdegiblotte.com/boire-ou-ne-pas-boire-du-lait/

 

* La lecture du livre de Mme Lambert-Lagacé « Au menu des 65 ans et plus » paru en 2016 pourrait vous intéresser. Vous le trouverez dans une bibliothèque ou un libraire près de chez vous.

Vous pouvez également l’acheter en ligne chez Les libraires.ca avec qui Pas de giblotte! est affilié en cliquant ici.