Qui est derrière Pas de giblotte!?

 

Pas de giblottte! a été inspiré par plusieurs personnes.

Il y a tout d’abord ma belle-mère qui m’a transmis son intérêt pour les livres de recettes, ma mère qui est cœliaque et doit suivre une diète sans gluten et mon père qui depuis des années a perdu le sens de l’odorat et maintenant atteint du Parkinson voit son alimentation affectée. Il y a Pierrette, cousine de papa, qui a pris soin de sa mère pendant plusieurs années. Il y a tante Marie qui trouve qu’il n’y a rien comme un bon petit plat maison et oncle Roger qui n’aime pas trop la voir se fatiguer à cuisiner. Il y a aussi ces amis autour de moi qui font partie de cette génération vieillissante… 


Puis il y a l’équipe.

Moi, c’est Evelyn. De retour au Québec après une belle expérience de 6 ans au Honduras. Qui n’aime pas tant cuisiner que bien manger et déguster ces recettes simples, rapides et pleines de saveurs dénichées sur Internet. Qui aime bien recevoir tout ce beau monde et les voir se servir une deuxième fois… Mais qui déteste faire la vaisselle!

Et c’est là que mon mari, Gilles, entre dans le décor! 😉

Evelyn & Gilles

Gilles les « bras », ou plutôt, les « doigts » de Pas de giblotte!, alors qu’il occupe les fonctions de webmestre et photographe. Tournant le dos aux chaudrons, il préfère s’affairer aux boutons d’un clavier d’ordinateur ou d’une caméra. Bien sûr, il ne se fait pas prier lorsqu’il est invité à piquer une fourchette dans un plat!

Lorsqu’on lui demande pourquoi il s’est joint au projet, il répond : « La mission de Pas de giblotte! suscite chez moi l’enthousiasme. Je crois que c’est une des façons réalistes de contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des 65 ans+ par des moyens simples, pratiques et accessibles à tous ».


Finalement, il y a ma belle-sœur, qui a gentiment accepté de joindre sa plume et partager ses connaissances en sommellerie.

Élise est amatrice de vins depuis une vingtaine d’années. Elle commence dès la préadolescence à exercer ses papilles, avec de l’eau dans la coupe cela dit (Il faut toujours mettre de l’eau dans son vin!).

Diplômée de l’École hôtelière des Laurentides en sommellerie et candidate à l’obtention du certificat de la Wine and Spirit Education Trust, niveau 3, elle poursuit son apprentissage dans cet univers en constante évolution.


À lire également…

Pourquoi un autre site de recettes?

L’important, c’est de participer!